Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

5.4- Santé

  • Imprimer

    #Promiseconsulting Coronavirus : l’Allemagne entame son déconfinement

    Par Le Parisien avec AFP
    Le 20 avril 2020 à 07h45


    La plupart des magasins d’une surface inférieure à 800 m2 vont pouvoir à nouveau accueillir des clients à partir de ce lundi matin.


    De nombreux magasins rouvrent leurs portes ce lundi en Allemagne, première étape d'une longue opération de déconfinement dans un pays où l'épidémie de nouveau coronavirus est « sous contrôle ».
    Commerces d'alimentation, librairies, concessionnaires automobiles… La plupart des magasins d'une surface inférieure à 800 m2 vont pouvoir à nouveau accueillir des clients à partir de ce lundi matin.


    Emmanuelle Sidem - Le 21 Avril 2020 à 12h45
     « Nous avons tous plus que jamais besoin de deux essentiels que sont l’espace avec les autres et le temps pour soi. Occasion de rappeler que ce sont deux fondamentaux du luxe »
    Fondamentaux. Une leçon pour chacun d’entre nous, dans ces semaines de confinement, où nous avons tous plus que jamais besoin de deux essentiels que sont l’espace avec les autres et le temps pour soi. Occasion de rappeler que ce sont deux fondamentaux du luxe, lequel est trop souvent réduit à sa dimension matérielle, ses produits, ses sacs à main, ses collections…

    L’espace et le temps comme possibilités d’une distanciation physique et non pas sociale représentent donc un champ d’investigation pour le luxe demain. Car il y aura beaucoup à imaginer en matière de services nouveaux permettant à nos clients de se retrouver, de se ressourcer, de créer, d’inventer… Qui dans les hôtels, les boutiques, les espaces de loisirs, le digital…

    La véritable fonction du luxe est d’être un facteur de distanciation physique et un facteur de rapprochement social

     

    Quant aux salons de coiffure, ils ne rouvriront eux aussi qu'à compter du 4 mai. Salons de massages, de beauté, et tatoueurs restent fermés. Lieux culturels, bars, restaurants - sauf pour les livraisons -, aires de jeu, terrains de sports, demeurent eux aussi fermés. Les grands rassemblements tels que les concerts ou compétitions sportives, resteront interdits au moins jusqu'au 31 août.

    Protections obligatoires en Saxe

    L'Allemagne entend accompagner ce déconfinement progressif par un ensemble de mesures destinées à endiguer l'épidémie. Elle compte ainsi multiplier les tests pour pouvoir isoler les malades. Elle en a réalisé environ 1,7 million jusqu'ici.

    Le port de masques n'est pas à ce stade obligatoire mais il est « fortement conseillé » par la chancelière Merkel. L'Allemagne devrait ainsi produire à partir d'août 50 millions de masques par semaine, dont 10 millions de masques filtrants répondant à la norme de protection FFP2.

    Le port du masque, rendu obligatoire pour une expérimentation à Iena, serait primordial pour enrayer la contagion. Cette ville de Thuringe n'avait pas enregistré vendredi de nouveaux cas d'infection depuis une semaine, selon la presse allemande.

    Le Land de Saxe, situé en ex-Allemagne de l'Est, a lui décidé de rendre obligatoire à partir de lundi le port d'une protection, masque ou foulard.

     

     

    Lire la suite

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Luxurylab «Patience et longueur de temps...». La chronique luxe d’Emmanuelle Sidem

  • Imprimer

    #COVID-19 CHINE : REBOND SURPRISE DE LA CONSOMMATION MAIS UN SCENARIO NOIR EST TOUJOURS PREVISIBLE

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    Vague 1 en Chine d’un tracking international appelé « #Covid-19 : Tracking the Rebound” mené conjointement par les sociétés Promise Consulting | Panel On The Web et Alliance Berstein. Résultats portant sur 600 personnes interrogés entre le 26 et le 29 Mars 2020, de catégories socioprofessionnelles supérieures dans les plus grandes villes de Chine.

    Pour des informations concernant des vagues antérieures pour d’autres pays, dont la France, contacter les auteurs (voir ci-dessous pour les coordonnées).

    Promise Consulting, société de conseil, et Panel On The Web, institut d’études marketing, de consommation et d’opinion, ont interrogé 600 Chinois vivant en milieu urbain et appartenant aux 10% de foyers aux revenus les plus élevés entre le 26 et le 29 avril 2020. Trois questions ont été posées dans le cadre d’un tracking international sur les perspectives de rebond de la consommation des ménages dans le Monde, à l’issue de la crise du #Covid-19 :


    - Fréquence avec laquelle les individus pratiquaient un ensemble d’activités économiques, culturelles et sociales avant la crise du Coronavirus.
    - Ralentissement de chacune de ces activités par rapport au rythme antérieur à la crise sanitaire du Coronavirus.
    - Anticipation d’un retour à la normale au cours des 15 prochains jours.


    Ces trois indicateurs sont mesurés à l’aide d’échelles normées permettant une comparaison des résultats d’une vague bimensuelle à l’autre et le suivi d’un indicateur global par pays et par vague appelé « Indice de rebond ». Il s’agit ici de la première vague pour la Chine.


    Avertissement : l’analyse ci-dessous n’est qu’un extrait partiel des résultats d’une étude plus complète et proposée en souscription aux annonceurs. A cet égard, leur diffusion par la presse et les média est libre sous réserve de mentionner les éléments rapportés à fin du présent CP. Les auteurs soulignent également qu’ils ne sont engagés que par les interviews, analyses et témoignages qu’ils pourraient être amenés à apporter. 

    Lire la suite

  • Imprimer

    #Covid-19: restons unis | United We Stand, Together We Rise

    POUR CONSULTER LA PRESENTE NOTE | TO DISPLAY THE FOLLOWING POST

    http://bit.ly/3b5ijgc

    chine, coronavirus, pandemie, panel on the web, promise consulting

    chine, coronavirus, pandemie, panel on the web, promise consulting

    chine, coronavirus, pandemie, panel on the web, promise consulting

    chine, coronavirus, pandemie, panel on the web, promise consulting

     

  • Imprimer

    #PanelOnTheWeb | #PromiseConsulting publient un indice de rebond en partenariat avec #AllianceBerstein #Covid-19

    cornavirus, chine, france, italie, covid-19, economie, monde, luxe

    cornavirus, chine, france, italie, covid-19, economie, monde, luxe

    Lire la suite

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Panel On The Web | Annonceurs, découvrez les coulisses de notre nouveau #site # panelistes

    Promise Consulting| Panel On The Web, pionnier des études en ligne depuis 2000, lance son nouveau site dédié à la gestion de sa communauté en ligne. 

     

     https://panelontheweb.com

     

    20 ans déjà que Panel On The Web, pionnier des études en ligne, a été créé.  Nous sommes fiers et heureux de vous annoncer le lancement de notre nouveau site panéliste dédié à notre communauté forte de plus de 150,000 panélistes en France (et de plusieurs millions dans le Monde). Plus ergonomique, plus simple, plus convivial,ce site est destiné à accompagner notre croissance.

     

    1ER ENGAGEMENT :  nous nous inscrivons dans le strict respect des centres d'intérêt de nos répondants, pour leur proposer des études qui les concernent. C'est le gage de taux de réponses élevés et d'une participation assidue.

    panel paneliste marketing etude online remuneration

    2EME ENGAGEMENT : à l'heure du digital mobile, nous sommes la seule plateforme d'études en ligne 100% Mobile et Auto-adaptative : chaque répondant est ainsi libre de répondre sur le support de son choix, PC, portable, tablette, Windows, Mac ou Android. Mieux encore, le design du questionnaire s'adapte automatiquement au média, pour une expérience de questionnaires en ligne 100% immersive. Depuis 2019, nous sommes également 100% compatible WeChat.

    panel paneliste marketing etude online remuneration

    3EME ENGAGEMENT : adhérent depuis 2000 à la charte Syntec et Esomar, nous sommes 100% RGDP. Nous garantissons à nos répondants un anonymat complet, le respect des données qui nous sont confiées, et la transparence sur l'utilisation de la data, qui n'est jamais utilisée à d'autres fins que l'étude marketing.

    panel paneliste marketing etude online remuneration

    En savoir plus : valerie.jourdan@promiseconsultinginc.com | +33 6 09 31 65 19

    Lire la suite

  • Imprimer

    #Pharmacies : Rester dans une logique de diagnostic pour la #cosmétique – La #grenouille et la #marque [#promiseconsulting-blog.com]

    "Quel parallèle entre une grenouille et une marque ?"

    By Fabienne Colin, 2016-10-01+, Pharmacien Manager N°161, News : Face à Face

    Le marché du soin en officine se porte bien, au détriment de la parfumerie. Une opportunité que le pharmacien a intérêt à exploiter pour fidéliser. Conseils de Philippe Jourdan, expert en Marketing, diplômé d’HEC et fondateur de Promise Consulting, un groupe spécialisé dans l’accompagnement stratégique des marques cosmétiques.

    Philippe Jourdan est co-auteur du livre « Le marketing de la grenouille » est précise que l’évolution des consommateurs due à différents facteurs et notamment à la digitalisation de l’économie oblige les acteurs de non seulement être conscient mais de prendre de bonnes décisions. En effet, « le changement en cours est à la fois profond, rapide et porteur de conséquences sur un horizon beaucoup plus court terme qu’ils ne l’envisagent » (Jourdan, 2016).

    D’où le conseil d’échapper au syndrome de la grenouille. Plonger dans une eau réchauffé lentement, ce batracien meurt sans s’être aperçu du changement de son environnement. Au contraire, dans une eau rapidement montée en température, elle a un réflexe de survie.

    Le parallèle avec la grenouille est donc clair : la marque doit mettre en place un marketing de l’agilité, car en cette période fragile de mutation et de transformation digitale les entreprises ne disposent pas beaucoup de temps pour évoluer et s’adapter aux consommateurs et au monde qui change.

    Mais les officines ont-elles changé assez rapidement ?

    [LIRE L’ARTICLE EN ENTIER]

    [SE RENSEIGNER SUR « LE MARKETING DE LA GRENOUILLE]

    [SE RENSEIGNER SUR LA REVUE PHARMACIEN MANAGER]

  • Imprimer

    #Pharmacies : Rester dans une logique de diagnostic pour la #cosmétique - Le #pharmacien et le #besoin de #transparence

    "Comment le pharmacien doit-il s’adapter au besoin de transparence ?"

    By Fabienne Colin, 2016-10-01+, Pharmacien Manager N°161, News : Face à Face

    Le marché du soin en officine se porte bien, au détriment de la parfumerie. Une opportunité que le pharmacien a intérêt à exploiter pour fidéliser. Conseils de Philippe Jourdan, expert en Marketing, diplômé d’HEC et fondateur de Promise Consulting, un groupe spécialisé dans l’accompagnement stratégique des marques cosmétiques.

    Pendant que les clients avaient le réflexe de se rendre en pharmacie uniquement pour l’ordonnance, ils s’adressent aujourd’hui au pharmacien pour des questions de soin. En effet, la crise a fait émerger un nouveau type de consommateur qui devient prêt de fréquenter les pharmacies pour leurs achats.

    Or, grâce à l’ambiance, l’aménagement et l’accueil des beauty consultants, des enseignes comme Sephora favorisent jusqu’à présent beaucoup plus des achats de plaisir, qu’une pharmacie. C’est la raison pour laquelle les pharmaciens doivent détecter cette opportunité, prendre des bonnes décisions et agir.
    Les officines doivent se réorienter et réinventer, devenir des magasins ouverts qui attirent la clientèle, non seulement pour des problématiques de soin, mais également pour d’autres envies.

    Cela signifie-t-il qu’il faut passer au libre-service comme en grande distribution ?

    [LIRE L’ARTICLE EN ENTIER]

    [SE RENSEIGNER SUR LA REVUE PHARMACIEN MANAGER]

  • Imprimer

    #Pharmacies : rester dans une logique de diagnostic pour la #cosmétique - adaptation à la période d'incertitude

    Comment le pharmacien peut s’adapter aux périodes d’incertitudes comme sur la crise ?

    By Fabienne Colin, 2016-10-01+, Pharmacien Manager N°161, News : Face à Face

    Le marché du soin en officine se porte bien, au détriment de la parfumerie. Une opportunité que le pharmacien a intérêt à exploiter pour fidéliser. Conseils de Philippe Jourdan, expert en Marketing, diplômé d’HEC et fondateur de Promise Consulting, un groupe spécialisé dans l’accompagnement stratégique des marques cosmétiques.

    La crise a fait émerger un nouveau type de consommateur pour lequel des conseils et diagnostiques deviennent de plus en plus important. Le pharmacien doit donc donner des conseils extrêmement avisés et se servir de son expertise spécialisée: « la blouse blanche ».

    Il s’agit d’une grande opportunité que les pharmaciens peuvent utiliser pour eux, même s’il doivent toujours faire face aux autres acteurs comme les réseaux de parfumeries qui ont beaucoup plus de moyens, et l’accès à des marques exclusives. (…)

    [LIRE L’ARTICLE EN ENTIER]

    [SE RENSEIGNER SUR LA REVUE PHARMACIEN MANAGER]

  • Imprimer

    #Pharmacies : Rester dans une logique de diagnostic pour la #cosmétique - Un #libre-service comme en grande distribution ? [#grandedistribution #formation #expertise #conseil]

    "Un libre-service comme en grande distribution ?"

    By Fabienne Colin, 2016-10-01+, Pharmacien Manager N°161, News : Face à Face

    Le marché du soin en officine se porte bien, au détriment de la parfumerie. Une opportunité que le pharmacien a intérêt à exploiter pour fidéliser. Conseils de Philippe Jourdan, expert en Marketing, diplômé d’HEC et fondateur de Promise Consulting, un groupe spécialisé dans l’accompagnement stratégique des marques cosmétiques.

    Philippe Jourdan explique que dans l’univers du soin, même si la notion du libre-service et du « try and test » possède une position prépondérante, le besoin de conseil et de prise en charge reste non négligeable, ce qui se rajoute au besoin du sentiment de liberté en tant que driver clé en matière de fréquentation et d’achat.

    Par conséquent, les pharmaciens doivent profiter de leur savoir-faire et connaissances et oser d’aller au rencontre du client. Certes, leur spécialisation est un point fort, mais la maitrise de se rendre en contact direct avec le client demande de la formation et de l’expertise.

    En outre, «le discours n’est plus centré sur la vente d’un produit, mais sur la détection vraie du besoin du client à qui ensuite on va proposer la routine de soin adaptée», comme Philippe Jourdan, fondateur de Promise Consulting explique.

    Mais dans ce contexte de proposition de routines, quelles marques sortent du lot ?

    [LIRE L’ARTICLE EN ENTIER]

    [SE RENSEIGNER SUR LA REVUE PHARMACIEN MANAGER]