Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cosmétiques

  • Imprimer

    [#LUXURYLAB] [COSMETIQUES] | Les #marques de #cosmétiques qui ont bousculé le #marché en #2017 | @PREMIUMBEAUTYNEWS

    DE PREMIUM BEAUTY NEWS | http://bit.ly/2CaQEwq

    Les #marques de #cosmétiques qui ont bousculé le #marché en #2017

    L’année 2017 a confirmé le dynamisme de la catégorie make-up. Si le succès de nombreux lancements en a fait une année florissante pour l’industrie des cosmétiques, l’arrivée de nouvelles marques continue de changer la donne dans un marché où tout va de plus en plus vite. Rapide sélection des marques et des lancements les plus significatifs.

    FENTY BEAUTY 

    Alors même que Fenty Beauty n’a été commercialisé qu’en septembre, la marque de cosmétiques pensée par Rihanna est sans conteste la marque de make-up de l’année. Les 91 premiers produits dévoilés à la rentrée des classes ont rapidement ravi l’industrie et les utilisatrices grâce à leur approche inclusive, notamment grâce à la gamme de fond de teint comprenant 40 teintes pour répondre à toutes les carnations. La chanteuse n’a pas tardé à ajouter une gamme colorée « Galaxy Collection » pour les fêtes, un rouge à lèvres liquide « Stunna » et une nouvelle collection pour les lèvres commercialisée le 26 décembre. Rihanna a vu tellement juste avec Fenty Beauty que sa marque figure dans la liste des « 25 Inventions de l’année » de Time Magazine.

    marques, cosmétiques, marché 2017

    ASOS

    L’enseigne de mode britannique a aussi choisi le mois de septembre pour dévoiler sa toute première ligne de make-up estampillée « Asos ». Sa gamme comprenant 46 références vise clairement un public entre 20 et 30 ans, pour que ces dernières puissent s’amuser avec les textures et les couleurs à un prix très abordable.

    KKW BEAUTY

    L’autre star à avoir réussi son entrée dans le monde des cosmétiques cette année est Kim Kardashian, dont la marque KKW Beauty a immédiatement bénéficié de la renommée de la star de télé-réalité. Au mois de juin, ses kits de contouring « Contour and Highlight » ont été épuisés en à peine quelques heures. La collection a ensuite connu plusieurs ajouts, avec des rouges à lèvres liquides et une gamme d’highlighters « Ultralight Beam ». La star a aussi fait une entrée remarquée dans l’univers de la parfumerie avec le lancement de sa marque KKW Fragrance et trois parfums rapidement écoulés courant novembre.

    PAT MCGRATH

    L’emblématique maquilleuse Pat McGrath a commencé à construire son empire de la beauté avec sa marquePat McGrath Labs dès 2015, mais cette année l’entrepreneure star a ajouté des produits plus abordables distribués par Sephora et sur son site internet. La star a aussi fait parler d’elle en novembre lorsqu’elle s’est associée à la chanteuse Maggie Lindemann pour devenir la première entrepreneure à vendre des produits sur Spotify, le service de streaming musical.

    7-ELEVEN

    C’est l’une des marques de beauté les plus inattendues de l’année, celle lancée par la marque de supérettes américaines 7-Eleven cet automne. Sa collection comprend 40 produits estampillés « Simply Me Beauty » et vise un public jeune et actif en mettant l’accent sur des prix limités et une vision très mode.

  • Imprimer

    [LUXURY LAB] [TENDANCE] | Quand les #cosmétiques de #luxe font les yeux doux aux #millennials | @ Luxe.net

    FROM MASSINE BENOUKACI | LUXE.NET | http://bit.ly/2jNHXjA

    Quand les #cosmétiques de #luxe font les yeux doux aux #millennials

    Qui a dit que les cosmétiques de luxe étaient réservés aux quadra et aux quinqua ? La beauté a le vent en poupe et ce dès le plus jeune âge. Il suffit de regarder fleurir les chaînes beauté sur Youtube et de voir l’influence des « beauty blogueuses ». Les marques haut de gamme l’ont bien compris. C’est pourquoi elles se mettent à designer leurs produits pour séduire les 20-35 ans.

    Les millennials, rappelons-le, ce sont les personnes nées entre 1980 et l’an 2000. Cette génération Y est devenue une cible marketing privilégiée. Et les cosmétiques ne font pas exception, puisque les marques de luxe ont lancé des produits qui leur sont spécialement destinés. Que ce soit des produits qui répondent aux besoins spécifiques de leur tranche d’âge ou dans le design du produit, tout est pensé pour leur plaire.

    Les marques vont même jusqu’à leur dédier une gamme complète de produits. Shiseido, par exemple, a créé la collection Waso, destinée à prendre soin des peaux jeunes. Estée Lauder a lancé la gamme Nutritious avec, en tête de ligne, un gel nettoyant pour le visage des peaux des jeunes adultes. Sans oublier la crème pour les mains Chanel et son emballage ultra chic et original en forme d’oeuf.

    cosmétiques, luxe, millennials

    Le maquillage est bien évidemment dans la course. Youtubeuses et blogs beauté obligent. Dior a donc mis sur le marché, spécialement à leur intention, un lipstick tattoo à un prix abordable, et Lancôme a revu le design de son mascara, Monsieur Big, pour un flacon plus moderne et résolument tendance. Quant à Guerlain, pour son fond de teint Lingerie de Peau Cushion, la marque a opté pour un boîtier airless noir brillant excessivement chic et élégant.

    Ces efforts marketing pour séduire les fashionistas de 25-30 ans donnent lieu à des produits esthétiques et séduisants, certes. Mais à une époque où tout est toxique, où les scandales cosmétiques se multiplient et où 60 millions de consommateurs pointe les cosmétiques du doigt, il est temps de chercher des alternatives.

    Styl’Bio est une marque de cosmétiques bio qui propose des produits sains, mais tout aussi performants. Offrez-vous le luxe du meilleur contour des yeux qui, en plus d’être incroyablement efficace, traite la peau avec délicatesse.

     

  • Imprimer

    #Iran : un marché de la #beauté prometteur mais sensible [#cosmétiques #luxe]

     

    Scruté de près par les marques du secteur de la Beauté, le marché iranien et les aspirations qu’il représente depuis la levée des embargos, continue de faire l’objet d’interrogations tant son approche est sensible.

    Hélène Capgras, Directrice de Brain for Beauty et spécialiste de l’étude sociologique des marchés pour le secteur cosmétique, s’est penchée sur ce pays complexe et identitaire au travers d’une étude panoramique nous donnant à comprendre ce qu’est l’Iran aujourd’hui dans son approche de la Beauté.

    L’étude rappelle en introduction que, façonné par sa situation géographique et son histoire, l’Iran se distingue de ses voisins orientaux. Carrefour d’influences entre la Russie au Nord et l’Afrique au sud, le pays a toujours été au croisement des routes de l’Orient. « C’est une des raisons pour lesquelles on y retrouve une grande variété d’ingrédients endémiques comme le safran ou la rose  » explique Hélène Capgras. Son histoire, la richesse de la culture perse, l’avant garde de la modernisation des années 70, le choc de la révolution islamique, ou encore la guerre Iran/Irak, construisent le profil d’une société contemporaine entre modernité et contraintes. Au travers de 21 sujets choisis, culturels, historiques, sociologiques, lifestyle... l’étude de Brain for Beauty nous conduit à une compréhension précise des piliers de cette société.

    POUR LIRE L'ARTICLE EN ENTIER : [CLIQUER ICI]

  • Imprimer

    [ACTU] - Mon amour de #Panda chez #Sephora [@TonyMoly #TonyMoly #beaute]

    Les Panda’s Dream White Sleeping Pack et Eye Patch de Tony Moly : mon amour de panda chez Sephora

    Cela n'est plus un secret mais pourrait être la révélation pour l'année 2016 : les marques coréennes de beauté ont une ambition mondiale et pourraient envahir nos linéaires.

    Depuis quelques mois déjà, le marché Chinois se tourne vers les marques coréennes de beauté et de maquillage. Ce n'était pas une surprise dans la mesure où les marques asiatiques ont toujours eu une ancrage régional élevé. De l'avis des clientèles concernées, les marques asiatiques, essentiellement japonaises et coréennes jusqu'à présent, ont toujours bénéficié d'une côte élevée en Asie en raison de leurs réponses jugées meilleures à des attentes spécifiques (texture, blanchiment, lutte contre les agents polluants, hydratation nourrissante, etc.).

    Ce qui est une surprise, c'est l'ambition qu'elles affichent désormais de venir également proposer leurs produits sur nos marchés et - pardonnez du peu - en entrant par la Grande Porte puisque la marque coréenne Tony Moly annonce le référencement de sa marque Panda chez Sephora, le premier réseau de parfumeries français et un des leaders mondiaux dans sa catégorie.

    Cliquer sur le lien suivant pour vous convaincre du travail de persuasion déjà effectué auprès de certaines bloggeuses : http://bit.ly/24xHIXa.

  • Imprimer

    Charlotte Olympia #Dellal se lance dans les #cosmétiques avec #M.A.C

    La créatrice de chaussures britannique Charlotte Olympia Dellal collabore avec la marque de maquillage M.A.C Cosmetics, le temps d'une collection, rapporte Fashionmag.com.

    Disponible depuis le 17 et jusqu'au 24 mars dans toutes les boutiques et points de vente M.A.C et Charlotte Olympia, la gamme s'inspire sans surprise des années 1950, un univers cher à la jeune femme.

    Au programme, vernis à ongles, rouges à lèvres, ombres à paupières etc. Le tout conditionné dans des boîtiers transparents en plexiglas avec des touches dorées. A l'intérieur de ces derniers, on trouve des motifs de bouches, d'yeux, mais aussi de lèvres et de mains.

    Des motifs à retrouver sur les pièces de la collection capsule de Charlotte Olympia "All Dolled Up" dont l'escarpin à plate-forme Dolly, la ballerine Kiss Me Darcy ainsi que sur quelques pièces de maroquinerie de la collection Feline précise Fashionmag.com.

    Ce n'est pas la première fois que la créatrice s'offre des collaborations. Elle a déjà officié pour la marque de lingerie Agent Ptovocateur et celle de chaussures Havaianas.

    [RETR0UVER L'ARTICLE]

  • Imprimer

    [#luxe #cosmétiques]- H&M se lance dans le marché des cosmétiques

    POUR L'ARTICLE COMPLET : http://bit.ly/1LdTYVn

    L’enseigne suédoise lance, à partir de la France, une offre de 700 produits de beauté à bas prix. De quoi inquiéter la grande distribution et même Sephora et Marionnaud.

    H&M, challenges, challenges.fr, cosmetique, maquillage700 produits de beauté ! C’est l’offre que l’enseigne H&M, qui fait rarement les choses à moitié, est en train de déployer dans ses 205 magasins en France avant de l’étendre à l’international. H&M a imaginé des meubles spécifiques qui mettent en valeur l’étendu du choix, la diversité des couleurs et permettent de tester les produits. Les prix sont évidemment très accessibles: 4,99 euros pour le vernis à ongle, 9,99 euros pour le rouge à lèvre et le fond de teint et 7,99 euros pour la poudre blush. Sept magasins bénéficient de cette nouvelle offre à Paris et en Ile-de-France auquel il faut ajouter les points de vente de Rouen, Angers, Bordeaux, Nice, Niort et bientôt Besançon et Cagnes-sur-Mer. H&M commercialisait déjà quelques produits de beauté près des caisses mais rien de comparable avec les produits vendus aujourd’hui qui s’étendent jusqu’aux articles de soin pour la peau et les cheveux. "Ce n’est pas un test, nos 205 magasins en France seront tous concernés par ce déploiement d’ici quelques mois", prévient une porte-parole de H&M France.