Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

digital - Page 3

  • Imprimer

    Will the #luxury market’s #exclusivity always rail against the inclusivity of #digital?

    THE DRUM, 18 MARCH 2016 - 8:45AM UPDATED | POSTED BY SEB JOSEPH

    There’s a philosophical shift in what luxury products mean to people that’s causing brands to grapple with whether they can remain exclusive in a world where they are expected to be more accessible.

    Luxury is becoming democratised, as it becomes less about product and more about experiences. While some brands are recalibrating their businesses to exploit that shift there are others still assessing whether they should balance exclusivity with inclusivity in order to survive.  

    Lire la suite

  • Imprimer

    #Digital : les marques de luxe encore à la traine [#contactlab #lsa #luxe]

    #ContactLab s'est penché sur la maturité des marques de luxe dans le digital. Peu avancées pour la majorité d'entre elles sur le sujet, certaines se démarquent tout de même depuis quelques années par des intiatives originales, et qui s'avèrent payantes.

    Le digital est-il le nouvel eldorado des marques de luxe ? Selon l’étude « The digital and Physical Integration : Luxury Retail’s Holy grail », menée par ContactLab avec Exane BNP Paribas, il serait du moins l'une des niches les plus rentables pour les marques de luxe aujourd'hui, . En effet, les consommateurs qui achètent des produits de luxe à la fois en boutique et sur internet dépenseraient environ 50% de plus par an par rapport aux clients qui ne vont qu’en boutique. Pour autant, les marques de luxe sont toujours à la traîne pour offrir un service qui gère l'activité à la fois online et offline. Malgré le fait qu'il ne représente encore qu'un modeste pourcentage des ventes, le digital devrait amener le marché du luxe à croitre de 40% sur la période 2016-2020. L’expérience d’achat pour le client a évolué et les clients cherchent l'interaction  avec les marques à la fois en magasin et sur le Web.

    Plus de marge grâce au Web

    Le consommateur moderne est tout à son aise dans le monde digital et attend la possibilité de dépenser plus en ligne. Avec le développement de la technologie, les meilleures marques de luxe sont en mesure de profiter des technologies établies qui sont accessibles à partir d'une gamme de fournisseurs de services. Les ventes digitales favorisent également une marge plus élevée et des coûts inférieurs, tels que le loyer ou le personnel. Selon l’étude de ContactLab – qui a effectué 61 visites en boutique à New York -, il existe une contraste net entre une poignée de marques telles que Ralph Lauren, Bergdorf Goodman et Burberry qui ont réussi à réaliser une expérience multicanale continue et, d’autres, plus en retard comme Gabana, Dior ou encore Saint-Laurent.

    Optimiser les synergies entre Web et physique

    ContactLab s’est penché sur la manière dont le digital est mis à profit pour tirer le meilleur du trafic en boutique et a constaté que les clients qui ont un engagement digital avec la marque, dépensent plus en boutique. Fournir une intégration transparente entre le PDV en ligne et hors ligne ouvre des opportunités de ventes croisées, soit à partir de la boutique en ligne et inversement : lorsque les produits sont en rupture de stock, les clients ont la possibilité de commander en ligne en boutique et de recevoir leurs achats à la maison, ce qui augmente le taux de conversion et, en fin de compte, les ventes. Burberry est un bon exemple de synergie entre les opérations en ligne et hors ligne avec le « click & collect » représentant déjà 15% des ventes en ligne de Burberry.

    L'étude a également examiné quelles marques promeuvent leur activité e -commerce grâce à des promotions en boutique, avec  Bergdorf Goodman et Saks en tête,  tandis que 70% du panel semble être en retard. Globalement, les marques sont dans les premières étapes de l'intégration digitale et physique, et de nombreuses marques de luxe doivent faire face au défi de mettre en place de nouveaux dispositifs technologiques afin d’améliorer l'expérience d’achat client. Tout reste à faire et les marques de luxe ont une belle marge de progression devant elles.

    [RETROUVER L'ARTICLE DANS LSA-CONSO.FR]

  • Imprimer

    L’Oréal Luxe lance son site d’e-commerce Ma Beauté Luxe [#loreal #luxe #e-commerce]

    Après L’Oréal Paris, c’est au tour de la division Luxe de L’Oréal de proposer des box beauté. Elles sont vendues via un site internet dédié baptisé Ma beauté luxe. Le site permet aussi d’acheter une large sélection des produits commercialisés par les principales marques de la division.

    On n’est jamais mieux servi que par soi-même. L’Oréal poursuit son développement en e-commerce avec le site Ma Beauté Luxe. Cette plateforme développée pour la division Luxe de L’Oréal vend des box beauté. Pour 29 euros, ils composent une boîte contenant cinq miniatures de produits des marques de L’Oréal Luxe. Ils ont actuellement le choix entre 126 produits en taille mini, parfums soins ou maquillage. Pour les indécis, le site propose un "diagnostic". En répondant à quelques questions, les internautes se voient suggérer des produits répondant à leurs attentes.

    Box beauté déjà composées

    Ma Beauté Luxe vend aussi des box déjà composées baptisées "Prêt-à-beauté", également vendues à 29 euros. Il s’agit de coffrets thématiques ou de boîtes consacrées à une marque de la division Luxe. Par exemple, actuellement, sont mises en avant des box Biotherm Homme, Lancôme, Khiel’s ou Urban Decay ou des coffrets Cocoon et Week-end en amoureux. Avec chaque box, le consommateur reçoit un bon de réduction de 10 euros pour 70 euros d’achat sur le site.

    456 références vendues à l'unité

    En effet, Ma Beauté Luxe ne vend pas que des box. Le portefeuille du site comprend 456 références en format vente. Les marques de la division commercialisées par le site sont, pour l’instant, Lancôme, Khiel’s, Giorgio Armani, Biotherm, Cacharel, Diesel, Paloma Picasso, Urban Decay et Viktor & Rolf. Le grand absent est donc Yves Saint-Laurent car la marque a son propre site internet (yslbeauty.fr). Tout comme Helena Rubinstein (helenarubinstein.com) et Clarisonic (clarisonic.fr).

    Côté services, les frais de livraison sont offerts sans minimum d'achat. L'Oréal Luxe fait appel au service So Colissimo de La Poste et promet une livraison en 48h après le départ du colis du centrelogistique de la division installé à Ingré, près d'Orléans (Loiret).

    La division Luxe n'est pas la seule à proposer des box beauté. Du côté de la branche Produits grand public, L'Oréal Paris en propose depuis trois ans. Autrefois nommée Instant Beauty Box, elles ont récemment été rebaptisées L'Or Box et sont vendues 19,50 euros. Elles contiennent trois produits L'Oréal Paris en taille réelle, des goodies et/ou des échantillons. Sur le site marchand L'Oréal Paris, la livraison n'est gratuite qu'à partir de 40 euros d'achat.

    [RETROUVER L'ARTICLE DANS LSA-CONSO.FR]

  • Imprimer

    Social media changes the way fashion brands introduce their new looks. [#digital #fashion #luxury]

    This content originally appeared on Internet Retailer. By Simona Marmina, Fashion and Luxury Strategist

    In the past, fashion shows were private and highly exclusive events. Labels relied upon elite influencers to disseminate new styles through a sort of chain reaction. In recent years, the process of revealing a new line has changed dramatically. Thanks to a rise in fashion blogging and social sharing, luxury brands now have a direct line to the whole audience they care about reaching on the same day new styles are revealed.

    Today, high fashion styles spread at high speed. Of course, social media plays a primary role in that spread. 

    In the next few weeks, Fashion Week events will dot the globe. These shows are highly anticipated and will be followed by fashion enthusiasts around the world. So, how should luxury fashion brands go above and beyond traditional social media efforts to capitalize on the Fashion Week momentum?

    LEARN MORE ABOUT THE FOUR SUCESSFUL DIGITAL STRATEGIES FOR LUXURY BRANDS

    Lire la suite

  • Imprimer

    China's Top 10 Social Media [#chine #digital #marketing #communication]

    Publié sur Linkedinfluence.com, 12/02/2016

    1-TENCENT QQ

    QQ has the largest user base, with almost 1 billion active monthly users. It holds the world record for simultaneous connection to its platform with 210 million users connected at the same time on 3rd of July 2014 at 12:52pm.

    2- WECHAT

    WeChat has surpassed the simple functions of an ordinary communication platform, with users booking taxis, tables and flights, transferring money, making investments, shopping and much more. It has an innovative goal to connect everything.

    Over 8 billion “red envelopes” were sent over WeChat during Chinese New Year 2016. The app accommodated more online transactions over the Chinese New Year period than Paypal had throughout the entirety of 2015.

    3- SINA WEIBO

    Sina Weibo attracts the largest number of companies, organisations, public figures and celebrities, each desiring direct communication with consumers, it is often dubbed as “The Twitter of China”.

    4- BAIDU TIEBA

    Baidu Tieba plays host to online Chinese communities and is part of the Baidu group. Baidu is China’s most used and most influential search engine.

    5- DOUBAN

    Douban is the primary review based social network site in China. Chinese consumers are strongly influenced by personal recommendations and so content on this platform can largely impact brand/product credibility.

    6- TENCENT RENREN

    Renren is a classic platform, with almost 100 million active monthly users. It belongs to the first generation of Chinese social media, and was one of the first real-name registration social networking services in China. However due to the platform struggling to capitalise from this approach, it is steering towards becoming more of an online gaming portal.

    7- PENGYOU

    Pengyou (“friends” in English) is a Chinese social discovery website founded in 2010. It allows users to connect with other users and adopts a very Facebook-like approach to social networking.

    8- KAIXIN

    Kaixin is a Chinese social networking service with an audience demographic of white-collar city workers. Its integrated features include blogging, photo sharing, and gaming.

    9- DIANDIAN

    Diandian is a basic light blogging social community that enables users to post text, videos, images and other forms of content.

    10- JIAYUAN

    Jiayuan is a user-focused online dating platform in China.

    [READ THE FULL ARTICLE]

     

     

  • Imprimer

    Luxe et microblogging en Chine: Weibo est-il le 6ème continent ? [#chine #luxe #weibo #SOMDIG16]

    marketing, chine, digital, reseaux sociaux, luxe, weiboA l'occasion des Sommets du Digital, tenu à la Clusaz le 1,2 et 3 Février 2016, Philippe Jourdan a présenté son ouvrage, co-écrit avec Valérie Jourdan et Jean-Claude Pacitto : l'occasion de faire passer quelques messages forts pour défendre le marketing d'aujourd'hui et dessiner le marketing de demain.

    Prenant la parole lors de la clôture des Sommets du Digital à la Clusaz, Philippe Jourdan, professeur des universités et CEO de Promise Consulting, a souhaité s'exprimer sur la nécessité pour les marques de luxe de s'intéresser de près aux réseaux sociaux, en prenant l'exemple des sites de microblogging en Chine.

    Lire la suite

  • Imprimer

    Mode et Luxe, la digitalisation s'accélère [#digital #exane #luxe]

    ContactLab et Exane BNP Paribas ont mesuré le niveau du marketing multicanal et de la digitalisation de 30 marques internationales de mode et de luxe. Résultats : des progrès significatifs (+9%).

    Il s’agit de la quatrième édition la Digital Competitive Map - The race is speeding up, publiée en janvier par ContactLab et Exane BNP Paribas. Celle-ci a d’ailleurs été enrichie par deux éléments : la vérification de la possibilité de commander un produit en ligne dans les boutiques de New York et les services en ligne de conseils personnalisés par messagerie, téléphone ou e-mail.

    Les résultats de cette étude indiquent un progrès significatif dans la performance globale (+ 9%) au second semestre 2015 par plus de deux tiers des marques, soit le double par rapport au précédent rapport (+ 4%). Les résultats les plus élevés ont été trouvés, encore une fois, dans les axes « Digital Customer Experience Proficiency » (+ 10%) et « Strategic Reach » (+ 6% dans la performance générale) mais il y a eu des améliorations dans d’autres domaines, y compris les services personnels (+ 60%) et les services cross-canaux (+ 25%).

    [READ MORE]

  • Imprimer

    Experiential Retail: How industry leading cosmetics brands are moving ahead. [#loreal #retail #us]

    By Deanna Utroske, 27-Jan-2016

    L’Oréal’s color cosmetics brand NYX Professional Makeup just opened a digitally enhanced flagship store in California’s Silicon Valley. It’s the start of a new retail strategy for NYX and part of an industry wide movement.

  • Imprimer

    [#EIML #CMIT #SOMDIG16 #GRENOUILLE]- Un agenda et une actualité aux Sommets pour Promise Consulting

    Ce début d’année 2016 démarre avec un agenda et une actualité aux sommets pour Promise Consulting autour  de quatre évènements majeurs. Découvrez-les en avant première :

     

    16/02 : UN EVENEMENT SOCIAL MEDIA EN PLEIN PARIS,  AU PRESTIGIEUX HOTEL DROUOT


    marketing, grenoouille, kawa, visionnarymarketing, drouotA l’occasion du lancement de l’ouvrage sur le « Marketing de la Grenouille : nouvelles stratégies de marques pour nouveaux consommateurs » et pour faire le point sur les nouveaux modes de consommation et les  approches marketing adaptées aux entreprises du 21ème Siècle, Promise  Consulting organise en partenariat avec Visionnary Marketing un événement social média unique au cœur de Paris, dans le prestigieux hôtel Drouot, le mardi 16 Février, à 19h00.

    Près de 100 bloggeurs, influenceurs, journalistes, directeurs marketing, directeurs de la stratégie digitale et responsables d’entreprises sont attendus pour une soirée de débats, d’échanges, de LiveTweet autour du thème : « Révolution digitale : les consommateurs ont changé mais les marques ont-elles suivies ? ».  

    Vous souhaitez en savoir plus :

    • Pour en savoir plus sur la soirée et vous inscrire : ly/lagrenouille
    • Pour suivre l’événement en direct sur Twitter : #grenouille
    • Pour une courte présentation vidéo de l’ouvrage : https://youtu.be/CrBN6boTdkw

     

    LE 1,2 ET 3 FEVRIER 2016 : UNE INTERVENTION AUX SOMMETS DU DIGITAL LA CLUSAZ

    kawa, marektingdelagrenouille, somdig16A l’occasion des Sommets du Digital, qui réunissent l’ensemble de la communauté du Web & des Réseaux Sociaux français à la Clusaz, le 1,2 et 3 Février 2016, Promise Consulting présentera en avant-première son ouvrage Le Marketing de la Grenouille, et animera une Conférence sur le thème : « Nouvelles stratégies de marques pour nouveaux consommateurs : la place du digital dans les stratégies d’achat ».

     Une occasion unique de rencontrer en seulement 3 jours les meilleurs spécialistes, experts et professionnels du digital dans un format unique de manifestation avec conférences, activités et animations de networking, masterclass et rendez-vous « one to one » (http://les-sommets-du-digital.com).

     Vous souhaitez suivre :

    • L’événement en direct sur Twitter : #SOMDIG16

    En savoir plus sur l’actualité Promise autour de l’ouvrage : promiseconsulting-blog.comE

    R’EIML 

    04/02 : UNE SOIREE-DEBAT CONSACREE A LA CHINE ET AU LUXE ORGANISEE PAR L’EIML

    eiml, chine, luxe, kering, em lyonLe Jeudi 04 Février 2016 à 19h à Paris, se tiendra, dans le cadre du groupement EM Lyon « Lifestyle & Consumption », une soirée consacrée au thème : « Quelles stratégies pour les marques de luxe en Chine en 2016 et au-delà ? ». 

    Philippe Jourdan, CEO Promise, prendra la parole sur ce sujet d’une actualité brûlante en partageant les enseignements des recherches menées en Chine depuis 10 ans dans le secteur de la Mode et du Luxe pour le compte des marques les plus prestigieuses.

    La soirée aura lieu à l’Hôtel de l’Industrie, 4 place Saint Germain des Près, 75006 Paris. Elle sera animée par les interventions de Michel Phan, professeur associé de Marketing Luxe à EM Lyon et basé sur le campus de Shanghai, Albert Bensoussan, directeur du Pôle « Luxe – Montres & Joaillerie » de Kering et membre du Comité Exécutif de Kering et Valérie Chapoulaud-Floquet, CEO de Rémy Cointreau.

    Vous souhaitez en savoir plus :

      

    05/02 : UN PETIT-DEJEUNER DEBAT AVEC LE CLUB DES DIRECTEURS MARKETING & DIGITAL

    cmit, maillot, paris, marekting, digital, itLe Vendredi 05 Février 2016, à la villa Maillot, Paris 8ème, de 08h30 à 10h30, Philippe Jourdan, CEO Promise Consulting, animera un petit-déjeuner-débat avec les membres du CMIT, Club des Directeurs Marketing & Communication de l’IT, dirigé par Jean-Denis Garo, CEO de Mittel.

    Il répondra en direct aux questions des invités sur le thème « En quoi le digital impacte-t-il durablement les comportements de consommation et la relation des marques et de leurs clients ? Quelles doivent être pour les marques et les distributeurs les priorités digitales de 2016 ? ».

    Vous souhaitez en savoir plus :

     

    A PROPOS DE PROMISE CONSULTING

    Promise Consulting est un groupe de conseil et d’études marketing réunissant les sociétés Promise Consulting Inc., JPL Consulting et Panel On The Web. Promise Consulting intègre des prestations de conseil et d’études à forte valeur ajoutée. Elle a créé une méthodologie innovante de mesure de la performance de marque et du ROI des investissements centrés sur la marque : Monitoring Brand Assets©. Cette méthodologie a été déployée dans près de 50 pays à date, porte sur l’étude de 250 marques dans les secteurs les plus divers et totalise plus de 1.000.000 questionnaires administrés en ligne dans le monde.

    Etabli à Paris, New-York et Casablanca, le groupe mène des études et des prestations de conseil dans le monde entier. Il est plus particulièrement reconnu pour son expertise en matière de mesure de la valeur de marque (brand value) du point de vue des clients.

    Promise Consulting a su développer des méthodes et des modèles innovants, récompensés 7 fois en 10 ans, par la profession au plan national et international. Il accompagne les plus grandes marques de luxe, de cosmétiques et de distribution dans leur développement sur le marché national et les marchés étrangers. Il intervient également dans de nombreux secteurs d'activité, chaque fois que les marques souhaitent disposer d'une stratégie de croissance éclairée pour mieux comprendre leur marché, s'adresser à leurs consommateurs, séduire et fidéliser leurs clients.

    Le CEO de Promise Consulting, Pr Philippe Jourdan, est rédacteur en chef de la revue de l’Adetem, la Revue Française de Marketing (RFM), depuis 2011. Il publie dans des revues académiques de niveau international sur les problématiques de valorisation des marques dans les secteurs du luxe, de la beauté et de la distribution sélective. Il publie également dans la presse économique et d’actualités (Le Monde, Les Echos, Le Figaro, l’Opinion, La Revue des Marques, etc.). Il est également professeur des universités, chercheur à l’IRG (CNRS) et lauréat du Meilleur Article de Recherche AFM 2000. Il a enfin une certification Social Media.

     Pour en savoir plus

     Relations Presse - Agence Wellcom

  • Imprimer

    [#Accorhotels]- Accor réagit à la disruption dans le secteur hôtelier & restauration

    accor, hotels, marketing, digital, disruptionPas facile ni même évident lorsqu’on est le premier groupe d’enseignes hôtelières en France de faire face à une disruption aussi massive, brutale et rapide que celle qui depuis quelques années modifie en profondeurs l’écosystème des séjours hôteliers.

    Accor est d’abord parti d’un diagnostic sans appel en trois points : une accélération des rythmes d’innovations digitales rend l’avenir encore plus incertain ; l’utilisation de la technologie dans la vie quotidienne est à un tournant (25% des adolescents se connectent dans les 5 minutes qui suivent leur réveil) ; les nouveaux arrivants changent les règles du jeu et modifient la chaîne de valeurs dans l’hôtellerie.

    Trois types de concurrences on ensuite été identifiés le long de la chaîne de valeur : les comparateurs d’offres ou « agrégateurs » (EasyVoyage, Kayak, etc.), les sites de réservation en ligne de séjours, voyages ou nuits d’hôtels ou « innovateurs » (Booking.com, Expedia, etc.), les sites se réclamant de l’économie collaborative (Airbnb, HomeAway, etc.) qualifiés de « disrupteurs ».

    C’est en réalité toute l’industrie du voyage qui est impactée tant le parcours client (« customer journey ») s’est sophistiqué, intégrant dans les étapes en amont du séjour - le rêve avec Pinterest, le choix avec Trivago, la réservation avec Booking.com, le trajet avec Wipolo, etc. - et en aval - le partage avec Tripadvisor, la fidélisation avec SPG - des acteurs nouveaux, issus du monde du digital, là où Accor n’était présent que dans la phase du séjour avec une approche très centrée sur le produit (ou l’enseigne). Huit plans de développement ambitieux et une mobilisation forte de ressources financières et humaines ont pour but de renforcer la présence digitale des marques du groupe à chaque phase en amont et en aval du séjour hôtelier.

    POUR LIRE LA PRESENTATION COMPLETE : http://bit.ly/1UV8KGG