Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

france

  • #Promiseconsulting #Luxurylab Reprise économique : l’Europe et les Etats-Unis vont-ils suivre l’exemple de la Chine ?

    Herve Dewintre | dimanche 19 avril 2020

    L’annonce du chiffre d’affaires enregistré par la boutique Hermès à Guangdong – 2,7 millions de dollars en une journée – le jour d’ouverture après le confinement, a ravivé l’espoir en Europe et aux États-Unis. Chacun y a vu le signe d'une reprise éclatante selon une courbe en V bien connue des économistes : l'activité s'arrête puis reprend en quelques semaines son niveau normal, d'avant la crise.

    Ce que vit la Chine est-il transposable ailleurs ? Le PIB va t’il rebondir au niveau où il était auparavant ? Premier constat, la reprise en Chine est réelle, tous les signaux sont encourageants. « Cela ressemble à une reprise assez forte, d'après les données que nous avons » a déclaré Robin Brooks, ancien de Goldman Sachs, désormais Chief Economist à l’Institute of International Finance (IIF). Cette association mondiale de grandes banques et d'institutions financières mondiales, basée à Washington, a été créée en 1983. En 2011, elle a notamment été chargée de négocier la réduction de la valeur des créances de la Grèce.

    [LIRE LA SUITE]

  • #Promiseconsulting #Panelontheweb | Relations Franco-russes : 74% des Français veulent briser la glace #Opinionlab

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudespromiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    Pour télécharger le Communiqué en WORD ou en PDF en FRANCAIS

    [CLIQUER ICI]

    Pour télécharger le Communiqué en WORD ou en PDF en RUSSE

    [CLIQUER ICI]

    Pour accéder à l’extrait des slides en grand format (cf. insertions infra) :

    [CLIQUER ICI]


    Pour publier ces résultats sur les réseaux sociaux :

    #Promiseconsulting #Panelontheweb #PublicOpinionLab

    Pour contacter les auteurs de l’étude :

    (Interviews, témoignages, directs, analyses)

     

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    Pr Philippe Jourdan

    CEO, professeur des Universités

    Promise Consulting

    Téléphone : +33 6 62 66 09 27

    Mail : philippe.jourdan@promiseconsultinginc.com

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    Jean-Claude Pacitto

    Directeur de recherche, maître de conférences

    Promise Consulting

    Téléphone : +33 6 13 85 92 74

    Mail : jean-claude.pacitto@orange.fr

     

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudespromiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    panel, russie, sondage, opinion, amitie, franco-russe

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, newsletter, juin, 2019, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

    promiseconsulting, panelontheweb, luxurylab, consolab, newsletter, russie, france, poutine, macron, opinionlab, marketing, etudes

     

  • [#PromiseConsulting] [#luxurylab] AMI met le turbo sur la Chine avec un show à Shanghai

    AMI poursuit son envol à grand rythme. Le label français regarde de plus en plus vers l’Asie et la Chine, et en lance parallèlement sur le marché sa nouvelle ligne féminine. La griffe parisienne, fondée en 2011 par Alexandre Mattiussi, mène les deux projets de front avec une actualité très intense en cette rentrée.

    Un grand événement, qui devrait permettre à la maison de gagner en visibilité dans l’Empire du Milieu. Véritable star en Asie, où son style authentique parisien, à la fois chic et décontracté, est très apprécié, Alexandre Mattiussi a vu ses ventes en ligne s’envoler cette année en Chine, en passant à 16 % de son e-commerce, rattrapant ainsi le marché américain, qui représente 17 % des ventes online d’AMI.
     
    « Ces volumes sont précurseurs d’une tendance de fond. L’Asie va rattraper très vite nos marchés principaux, qui s’équilibrent actuellement entre l’Europe et les Etats-Unis, pour devenir un débouché important. Ce défilé à Shanghai est stratégique aussi bien pour le rayonnement de la marque que pour son développement international », explique à FashionNetwork.com le directeur général d’AMI, Nicolas Santi-Weil. Le label, qui défile dans la capitale française durant la Fashion Week Homme, ne manquera pas son prochain rendez-vous parisien, prévu comme d’habitude en janvier.

    [Lire plus]

    #France #Chine #fashion #FashionWeek #ami #China

  • [@pointsdevente]- Face à la crise, quelle posture pour les marques de luxe françaises ? [@adetem @luxurysociety]

    Quelle est la meilleure attitude à adopter pour les marques luxe françaises ?

    Propos recueillis par Cécile Buffard

    [Philippe Jourdan]. Elles possèdent de solides atouts. On ne construit pas une marque de luxe en quelques années. Les acteurs mythiques ont construit leur image, leur activité, leur savoir-faire et leur position sur un temps long. Après, ce n'est pas parce qu'on dispose d'un temps long qu'on ne peut pas le bousculer.

    Oui, il y a une élégance à la française, une vision de la femme française qui plaît avec une vraie tradition de savoir-faire. Ce qui est compliqué, c'est que nous ne sommes pas les seuls acteurs. Je crois beaucoup aux marques italiennes même si on a longtemps cru que l'Italie resterait l'atelier de nos marques de mode.

    De la même façon, il existe aux États-Unis de très nombreuses marques de luxe dont certaines ne servent que les clientèles américaine et anglosaxonne et qui sont de vraies concurrentes aux marques françaises. D'une façon générale, on ne développe pas de la même façon un secteur qui affiche 1 % de croissance au lieu de 5 %. Mais si le marché est compliqué, je ne crois pas à la mort du luxe. Ce n'est pas pour rien que dans toutes les civilisations, on a consacré autant de dépenses, d'énergie, et de ressources dans l'économie du luxe. Quel que soit le contexte, le luxe est intemporel. 

    [LIRE LA SUITE DE L'INTERVIEW SUR CE BLOG]

    [LIRE L'INTERVIEW DANS POINT DE VENTE]

  • "L'affaire #Kardashian, un nouveau coup dur pour l'image de #Paris" [#FashionWeek #luxe #France #Amérique #bijoux #tourisme #sécurité]

    L'affaire Kardashian, un nouveau coup dur pour l'image de Paris

    By Jean-François Arnaud, 06-10-2016+, Challenges, Challengesoir

    Selon Philippe Jourdan, professeur agrégé des universités et PDG de l'agence de marketing Promise Consulting, les pouvoirs publics commettent une lourde erreur en négligeant l'affaire Kardashian.

    Ce n’est pas un fait divers de plus. C’est une affaire douloureuse dont la victime se trouve être l’une des deux ou trois personnalités les plus populaires de la planète. Cela reflète un certain climat détestable en France qui au final, va nuire fortement à l’image de Paris alors que la capitale a cruellement besoin de la visite de riches touristes d’Amérique et d’Asie.

    On se demande comment il est possible qu’un établissement hôtelier de luxe, situé en plein Paris, disposant de 11 suites de grand standing, n’ait qu’un seul employé présent sur place la nuit. Les visiteurs étrangers ont besoin d’être rassurés.

    > Quelles leçons doit-on tirer de l’affaire Kardashian ?
    > Est-ce si grave alors que les riches Américains sont peu nombreux à venir en France ?
    > Comment jugent-ils la France ? Les événements négatifs finissent-ils par imprimer durablement les esprits?
    > Que peut-on faire ?
    > Peut-on inverser la tendance ?

    [LIRE L’ARTICLE ENTIER]