Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

entrepreneuriat

  • Imprimer

    [Ouvrage] - Lancement 01/06 Ouvrage collectif "Entreprendre: un introduction à l'entrepreneuriat" [#entreprise #entrepreneuriat #deboeck]

    Sortie du livre "Entrerprendre: une introduction à l'entrepreneuriat" le 01 Juin 2016, sous la direction de Frank Janssen, chapitre Marketing co-écrit par Jean-Claude Pacitto et Philippe Jourdan.

    "Avec mon collègue, Jean-Claude Pacitto, nous avons voulu démonter une idée fausse selon laquelle les PME-PMI n'auraient pas de démarche marketing. En réalité, elles adoptent aujourd'hui une démarche marketing originale, pragmatique, souvent fondée sur la confrontation de l'obsertvation du terrain et de la stratégie marketing élaborée a priori. A ce titre, les startups ne dérogent pas à cette règle, et nous démontrons dans cette ouvrage que les plus petites structures ont un marketing souvent plus réactif, adaptatif et parfois plus efficace que les grandes organisations. Faut-il y voir une des raisons pour lesquelles le marché se tourne parfois plus volontiers vers ce type d'acteurs dans de nombreux secteurs d'activité ? Nous le pensons et notre contribution à cet ouvrage novateur et courageux permet d'ouvrir le débat", explique Pr Philippe Jourdan, CEO de Promise Consulting et professeur agrégé à l'université Paris-Est. 

    Cert ouvrage collectif à vocation francophone internationale a pour objectif de sensibiliser le lecteur aux differentes facettes de l'entrepreunariat. Son approche est résolument interdisciplinaire et vise à démystifier la "démarche entrepreneuriale". 

    A PROPOS DE L'OUVRAGE

    Cet ouvrage introductif a pour objectif de sensibiliser le lecteur aux différentes facettes de l'entrepreneuriat. Il est conçu de manière à lever le voile sur un certain nombre d'aspects humains, motivationnels, stratégiques, légaux, financiers et commerciaux liés à la démarche entrepreneuriale et à la création d'entreprises. Son approche est résolument interdisciplinaire. Elle vise à intégrer de nombreux aspects de la gestion d'entreprise afin de mettre en évidence comment ces éléments permettent de construire une démarche cohérente dans le but de créer une activité nouvelle ou reprendre une entreprise. La philosophie est, d'une part, de démystifier la "démarche entrepreneuriale" pour donner confiance et, d'autre part, de permettre à l'étudiant ou à l'entrepreneur d'identifier les besoins de formations complémentaires pour le cas où il souhaiterait s'engager plus avant dans cette démarche.

    Au terme de la lecture de l'ouvrage, les différents publics auxquels il s'adresse auront acquis et développé des outils d'analyse et de réflexion qui les aideront à comprendre l'importance de l'entrepreneuriat et de ses processus. Il est divisé en cinq grandes parties : le cadre, la démarche, les méthodes, l'évolution de l'activité et enfin les différentes facettes de l'entrepreneuriat.

    A PROPOS DES AUTEURS

    jean-claude pacitto, upec, iut, univesité paris-est, entrepreneuriat, marketing Jean-Claude Pacitto - Titulaire d'un DEA de gestion (Paris Dauphine), d'un DEA d'études politiques (IEP Paris), d'un DEA d'histoire (Paris 1),  Docteur en Sciences de gestion et Habilité à diriger des recherches, Jean-Claude Pacitto est maître de conférences à l'Université Paris Est et chercheur-associé à l’ESSCA. Spécialiste reconnu de la gestion des PME, et des relations inter-entreprises, il s'intéresse aux nouveaux modes de consommation et à l’impact des nouvelles technologies sur les stratégies d’entreprises. Il est l’auteur de nombreux articles académiques et d’ouvrages sur ces sujets.

    [Contact : jean-claude pacitto@orange.fr]

    philippe jourdan, marketing, entrepreneuriat, université paris-est créteil, upecPhilippe Jourdan - Diplômé d’HEC, Docteur en Sciences de gestion, et Professeur agrégé des Universités, Philippe Jourdan a débuté sa carrière chez Schneider Electric, puis comme directeur d’études au sein de GfK, avant de fonder Promise Consulting. Il est un spécialiste reconnu de la gestion des marques du point de vue du consommateur et conseille de nombreuses entreprises. Il publie régulièrement dans des revues académiques internationales, est l’auteur d’ouvrages marketing. Il est enfin rédacteur en chef de la Revue Française du Marketing (Adetem).

    [Contact : philippe.jourdan@promiseconsultinginc.com ; 06-62-66-09-27]

    POUR SE PROCURER L'OUVRAGE

    Edition : De Boeck Supérieur

    Prix de vente public : 29,50 €uros

  • Imprimer

    In memorian Jacques Arlotto [#arlotto #pacitto #entrepreneuriat]

    IN MEMORIAM JACQUES ARLOTTO

    Jacques et l'entrepreneuriat

    Par Jean-Claude Pacitto, maître de conférences, paru dans la Revue de l'Entrepreneuriat, vol.4/14, 2015

    La grande cause de Jacques fut indiscutablement celle de l’accompagnement des entreprises. On se rappelle tous ses efforts pour arriver à la fois à une meilleure définition des différentes structures œuvrant dans le cadre de cette mission et sa volonté d’imposer l’incubation comme un objet d’étude déterminant dans la réussite entrepreneuriale. On peut dire que, d’une certaine manière, la vie, malheureusement trop courte, de Jacques fut vouée à l’incubation. D’une façon pratique et ses multiples responsabilités en témoignent mais aussi en lien avec celles-ci, Jacques comprit vite que l’incubation souffrait en France d’un problème de définition, que la recherche académique sur le sujet n’avait pas suivi l’essor des pépinières en France et dans le monde. De son point de vue, ce différentiel de croissance serait dommageable à terme car comment imposer sur le long terme un type particulier d’accompagnement si l’on n’est pas toujours d’accord sur les réalités qu’il recouvre ?

    (...)

    Je voudrais terminer en resituant les travaux de Jacques dans une perspective plus large. Jacques ne dissociait pas son activité académique de son devoir de citoyen. Pour lui, le problème fondamental de la France résidait avant tout dans une insuffisante prise en compte en amont des problèmes liés à la création d’entreprise et en aval à une mésestimation chronique des problèmes réels des entrepreneurs. Pour Jacques, la France, au-delà des discours faciles et convenus, avait un problème avec ses entrepreneurs et cela ne cessait de le troubler. Il avait décidé de contribuer à régler, à son niveau, ce problème. Car Jacques avait compris que le salut, en ce domaine, viendrait aussi des milliers d’initiatives privées, et non plus seulement du grand soir entrepreneurial venu d’en haut.

    [Pour télécharger l'article complet]