Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

concept

  • Imprimer

    [#LUXURYLAB] [STORE] | #Chanel ouvre un #concept #store… dans une #salle de #jeu ! | @L'ADN

    DE LAURA DUBE | L'ADN | http://bit.ly/2IAbIMk

    #Chanel ouvre un #concept #store… dans une #salle de #jeu !

    Pour toucher une clientèle plus jeune et sortir de l’image du luxe inaccessible, Chanel surfe sur la vague de la vintage tech et réveille les souvenirs des adultes nostalgiques avec un concept-store qui signe le rapprochement hardi de la beauté et du jeu.

    Le jeu est partout. Même chez Chanel ! Pour élargir sa cible, La célèbre marque française a ouvert un concept-store expérientiel aux allures délicieusement rétro la semaine dernière dans la capitale japonaise. Une salle d’arcade, où les gloss remplacent les joysticks, où les « beauty rides » prennent la place des courses folles en bolides tunnés, et où la pince (qui attrape VRAIMENT les cadeaux), pioche toutes sortes de rouges à lèvres, vernis et fards à paupières.

    2018-04-09_14h56_50.png

    Des cadeaux, qui s’ajoutent aux potentiels achats (et prises de rendez-vous avec des makeup artists) que les visiteuses et visiteurs pouvaient effectuer sur place. Initialement, le Coco Game Center a été pensé pour la promotion du nouveau Rouge Coco Lip Brush. Mais il pourrait s’agir d’un test plus large sur des nouveaux modes de communication avec les jeunes générations.

    Cet événement montre aussi que le luxe cherche à se rapprocher de son époque et d’une clientèle qui rajeunit. Millennials, tech et women empowerment sont trois thèmes essentiels des évolutions sociétales en action. Rien d’étonnant à ce que Chanel fasse donc de la beauté un jeu, et non plus une norme, et invite les (jeunes) femmes à tâter du jeu vidéo, malheureusement encore trop largement réservé aux hommes. C’est Sadie Sink, AKA Mad Max dans Stranger Things, qui devrait être contente.

  • Imprimer

    [LUXURY LAB] [CONCEPT] | L'#Occitane lance son nouveau #concept "#Sunshine" | @Ecommercemag

    FROM DALILA BOUAZIZ | ECOMMERCE MAG | http://bit.ly/2fjgSDs

    L'#Occitane lance son nouveau #concept "#Sunshine"

    Le Groupe de cosmétiques L'Occitane fait le pari d'un retour à l'authenticité en testant un nouveau concept baptisé "Sunshine" dans plus de 40 boutiques en Europe, aux États-Unis, au Moyen Orient, en Asie et en Russie. La première boutique vient d'être inaugurée à Paris.

    Le Groupe L'Occitane -qui recense 1514 boutiques en propre dans 90 pays, et 3037 boutiques au global- innove dans sa stratégie retail en France et à l'international. "Dans un monde globalisé où les technologies prennent de plus en plus d'importance, L'Occitane fait le pari d'un retour à l'authenticité et d'un ancrage dans le réel en testant un nouveau concept baptisé Sunshine dans plus de 40 boutiques en Europe, aux États-Unis, au Moyen Orient, en Asie et en Russie", explique le Groupe.

    En France, c'est dans la boutique de Ternes, à Paris dans le XVIIe arrondissement, que les clients ont pu découvrir ce nouveau concept depuis le 4 septembre. Ils bénéficient d'une expérience sensorielle dans les différents espaces du magasin dédiés aux produits de soin et de beauté.

    Le Sunshine store présente l'intégralité des gammes de manière plus premium. Des espaces spécifiques dédiées au soin visage, aux hommes, au parfum et aux autres ont été imaginés pour rendre la boutique unique avec un atelier de personnalisation des coffrets cadeaux mais aussi un coin cosy avec canapé pour réaliser des diagnostics de peau, etc. L'objectif ? Mettre le digital au service de l'expérience sensorielle et non l'inverse dans des boutiques dont l'architecture et le design ont été entièrement repensés. "La boutique de couleur jaune, couleur emblématique de la marque, a été intensifiée au sein du magasin", explique Matteo Simonazzi, responsable architecture Europe pour L'Occitane.

    L'Occitane, concept, Sunshine

    Les clients peuvent commander en ligne et passer en boutique pour récupérer leurs articles, un service click and collect est proposé dans les trois heures suivant leur commande -en fonction des horaires de la boutique. Il s'agit du " Pick in Store ", un service immédiat qui est directement lié au stock du magasin au moment de la commande. Pour les produits qui ne sont pas disponibles en boutique ou les exclusivités web, les clients peuvent les commander en ligne et passer en boutique pour les récupérer une fois arrivés -délai de livraison identique à une commande web avec livraison standard. Il s'agit du " Ship to Store ", un service de livraison qui permet de maintenir un contact direct avec une boutique et un service personnalisé. Aucun outil dédié aux achats en ligne en boutique n'est proposé pour l'instant.