Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

automobile

  • Imprimer

    #Maserati séduit les chinois [#automobile #Chine #croissance #luxe @Maserati]

    Maserati séduit les chinois

    By Romain -29 juin 2016 – Journal du Luxe Business

    Maserati vend de plus en plus de voitures hautes de gamme en Chine.

    Le constructeur italien a connu une croissance significative sur le marché chinois depuis 2004. Son partenariat avec Poly Technologies semble avoir porté ses fruits. L’entreprise d’État en Chine a contribué à une stratégie permettant d’accroitre les ventes de Maserati.

    Résultat, le marché de l’automobile chinois est le deuxième plus important de Maserati. La forte demande a poussé le constructeur italien à construire son réseau de concessionnaires au sein de 40 villes chinoises à l’instar de Shangai, Shenzen ou Chengdu.

    Ainsi, Maserati a vu ses ventes augmenter de 150 % à hauteur de 9 400 modèles par rapport à 2014. Au niveau mondial, cette croissance s’est élevée à 137% sur la même période.

    Si le marché asiatique connait quelques réticences à l’égard des produits de luxe, cela ne semble pas se confirmer pour le segment de l’automobile.

    [LIRE L’ARTICLE EN ENTIER]

  • Imprimer

    [Figure You Should Know] – 73.6% [#luxury #automobile #russia @russia]

    Luxury products in Russia are sold at a higher price than in other cities such as Paris (35-40% higher) or London (20-30%), as stated by Strategia & Sviluppo Consultants (2015).

    Still accounting for 73.6% of their luxury market, the car industry was strongly hit by the market crisis and lost for 40% of their sales in 2015, even though this is their least affected market (RBTH, 2015).

    Thus, in light of the economic crisis, wealthy individuals are investing in very expensive cars as the instability of the marketplace is worrisome (Reuters, 2016).

    Lire la suite

  • Imprimer

    [#Automobile] - Affaire VW : et le consommateur dans tout ça ?

    Affaire Volkswagen : il était de temps de remettre le consommateur au centre de la discussion

    vw, volkswagen, marketing, automobile, marque, consommateur

    Interview AFP du 28/09/2015

    Les ventes de Volkswagen risquent de souffrir de sa tricherie aux émissions polluantes, mais les conséquences commerciales de ce scandale restent encore difficiles à évaluer, notent des experts du secteur automobile.

    Mises en cause par la justice, risques d'amendes se comptant en milliards de dollars et déjà des dizaines de plaintes au civil: le fleuron de l'industrie allemande a vu le ciel se charger depuis la révélation aux Etats-Unis de l'affaire des moteurs diesel truqués, il y a dix jours.

    Volkswagen donnait jusqu'ici le "la" des prix à ses concurrents sur le Vieux continent. "Acheter une Volkswagen était statutaire", remarque Philippe Jourdan, fondateur de la firme de conseil et d'études marketing Promise Consulting. Les propriétaires risquent désormais d'être "montrés du doigt" et "assimilés au mensonge", estime-t-il.

    LIRE LA SUITE : http://yhoo.it/1KPo1i6